Je vous présente Cerise.
Par une belle matinée de mai
notre attention fut attirée par un oiseau sur notre cerisier.
Après l’avoir observé avec discrétion,nous nous sommes rendu compte que c’était un rossignol du Japon.
L’oiseau était en piteux état ,l’aile pendante et le bec ensanglanté.Nous avons pu le faire entrer dans le sas de la volière sans trop difficulté en lui présentant de la nourriture
il était affamé.
Après plusieurs jours de patience et de soins l’oiseau a repris santé et vigeur, nous l’avons appelé Cerise.
Il y a déjà 4 ans de cela maintenant elle est familière et gentille.
Il suffit d’attraper un de ces gros moustique que l’on tient entre les doigts on le lui montre par la fenêtre de l’abri elle sort immédiatement et vient nous le prendre au traver du fil.
En conclusion nous espérons qu’elle passera encore beaucoup d’années dans notre volière.
 

 

Publicités

4 commentaires sur “ 

  1. Dernièrement je me suis intéressée à ce petit chanteur.mais quand je me suis renseignée sur le prix…!je crois qu’il ne se trouvera jamais dans ma volière, sauf s’il m’arrive une aussi belle histoire que toi!
    Bravo !

    J'aime

  2. Bonjour et félicitations pour ce travail.
    A voir cerise , nous pourrions croire par ses couleurs oranges sur le bas des ailes et du contour des yeux qu’il pourrait s’agir d’un male.
    Le chant du Rossignol est l’élément qui permet le plus sérieusement de s’assurer de son sexage.

    Cordialement

    J'aime

  3. Joli rossignol du Japon qui de 1er visu semble etre une femelle (masque gris). D’ailleur ne pousse t’elle pas parfois de long crie agassant ?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.